HEADWEAR

BODYWEAR

Pants

Swimwear

Accessories

Bags

Nice to have

Kids

Headwear

Bodywear

Pants

Swimwear

Accessories

Bags

Nice to have

Kids

Glaciers : L'importance de la "glace éternelle"

Le changement climatique est réel et les catastrophes naturelles dévastatrices sont de plus en plus fréquentes. Des zones entières de forêt sont en feu, des espèces animales disparaissent – et il y a un autre événement qui se produit très lentement, mais avec de graves conséquences : la fonte des glaciers.

Aletschgletscher

Aletschgletscher, Suisse

Chez NIKIN, nous sommes particulièrement attachés à la protection des forêts dans le monde entier. Mais il n'y a pas que les forêts qui disparaissent, les glaciers aussi – le réchauffement climatique a des conséquences fatales en raison de l'eau stockée dans la glace, qui est libérée à un rythme de plus en plus rapide, ce qui entraîne une élévation du niveau des mers. Ces conséquences affectent non seulement la nature et l'environnement, mais aussi nous, les humains. L'eau est à notre gorge – et c'est pourquoi il est urgent d'arrêter ce rapide retrait des glaciers.

Que sont les glaciers ?

Les glaciers sont des masses de glace formées à partir de neige comprimée. Il est difficile d'imaginer les incroyables masses de neige qu'il faut pour créer les plus grands glaciers. Pour qu'un glacier puisse se former, diverses conditions doivent être remplies. Le plus important est qu'il doit y avoir suffisamment de neige chaque année pendant une très longue période. La neige doit tomber en si grande quantité qu'elle fond moins qu'il n'en reste. Il y a ainsi chaque année un peu de neige. Le léger flocon de neige devient une lourde charge en grande quantité. Progressivement, les couches inférieures sont comprimées et se transforment en glace.

Toujours en mouvement

Comme les glaciers se forment bien au-dessus de la limite des neiges, c'est-à-dire dans les régions montagneuses, un autre élément s'y ajoute : le mouvement. La lourde charge de glace ne reste pas là où elle est, mais glisse vers la vallée. Toujours seulement en centimètres, mais de façon perceptible. Ce faisant, les masses de glace façonnent, broient et raclent le paysage, emportant avec elles d'énormes rochers et d'autres matières qui subsistent bien après que le glacier ait cessé d'exister. Les traces de la dernière période glaciaire sont encore visibles en Europe centrale, qui est maintenant à nouveau chaude.

Les glaciers – ils sont les plus grands !

En raison de leurs masses d'eau comprimées, les glaciers sont les plus grands réservoirs d'eau après les océans – et ont donc une influence considérable sur le climat mondial. Les plus grands glaciers du monde sont :

  • le plus grand glacier du monde est le glacier Lambert dans l'Antarctique oriental
  • le Vatnajökull islandais est considéré comme le plus grand glacier d'Europe
  • le Jostedalsbreen en Norvège est le plus grand glacier du continent européen
  • le plus long de Suisse est le Glacier d'Aletsch
  • le Glacier Malaspina en Alaska est le plus grand glacier en dehors de la région polaire
  • dans la zone tropicale, le Quelccaya péruvien est le plus grand glacier
  • le Campo de Hielo Sur est le plus grand glacier d'Amérique du Sud
  • en Allemagne, le Schneeferner est le numéro un
  • en Autriche, le Glacier Pasterzen est le plus grand
  • dans le Caucase, foyer de hautes montagnes, le Bezengi est la plus grande masse de glace 

 

Breiðamerkurjökull, Vatnajökull

Breiðamerkurjökull (Vatnajökull), Islande

Les glaciers suisses – gravement menacés !

La Suisse a beaucoup à offrir en termes de glaciers. Ils font partie de notre paysage, mais sont fortement menacés par le changement climatique. Le Glacier d'Aletsch est inscrit au patrimoine naturel mondial de l'UNESCO, mais le Rhône, le Fee et d'autres glaciers sont également des points de repère en Suisse. Au cours des deux dernières décennies, les géants des glaces, qui s'enfonçaient auparavant dans la vallée centimètre par centimètre, se sont retirés – souvent de plusieurs kilomètres. La protection du climat en Suisse, c'est aussi et surtout la protection des glaciers. Près de sept cents glaciers auraient déjà disparu – le phénomène est si frappant que des militants écologistes ont déjà organisé des marches funèbres pour les glaciers "morts".

Pourquoi les glaciers disparaissent-ils ?

Les masses de glace souffrent bien sûr de la hausse des températures dans le monde entier. L'absence de neige est au moins aussi dévastatrice, car les glaciers ne sont plus " nourris". La conséquence est que la glace fond plus qu'elle ne peut se former. Dans une certaine mesure, le glacier régresse. Selon les experts qui s'inquiètent de l'avenir des glaciers suisses, la plupart des petits glaciers auront disparu d'ici à 2050. Cinquante ans plus tard, seules certaines parties des plus grands glaciers existeront encore. Cela affectera l'équilibre hydrique et la stabilité des couches de roches et de sols dans les montagnes, mais aussi la faune et la flore.

La protection des glaciers par la protection du climat !

Il est nécessaire de repenser la situation à l'échelle mondiale pour préserver les glaciers en tant que biotope unique au monde. Il n'est pas utile de débattre pendant des années. Chaque personne a une responsabilité. Et cela signifie que nous devons devenir plus durables dans notre comportement et nos habitudes de consommation. Cela ne fonctionnera pas sans renoncement – mais si nous regardons au-delà de notre petit environnement, nous préserverons les merveilles de notre monde pour nos enfants et petits-enfants. C'est ce à quoi nous, à NIKIN, aimerions travailler.

Recherche

    Français